Itinérance

Balade et découverte aux alentours d’Arinthod

2 novembre 2021/aucun commentaire

Il existe un village dans un endroit reculé, préservé de la folie des grandes villes, qui porte le doux nom d’Arinthod.

La première chose à savoir, est que le « D » d’Arinthod est comme le « H » de Hawaï, il ne sert à rien ! Ce sera le seul point commun que vous trouverez entre Arinthod et Hawaï. Nous croisons les doigts pour que les pizzerias du coin ne se mettent pas à fabriquer de la pizza hawaïenne.

 

Dans cet article, nous allons vous présenter un week-end type aux alentours de cette Cité de Caractère, préparez-vous à un dépaysement total à seulement 1 h 30 de Lyon.

Arinthod Jura

Vous voilà arrivé dans ce que nous appelions jadis « La Petite Montagne ».

Vous aurez sans aucun doute trouvé un logement douillet avec des hôtes plus qu’accueillants. Si besoin sur cette partie de notre site, vous trouverez ce type d’hébergement.

 

Notre première halte se fera à la Pierre Enon dans le cirque de Vogna, vous pouvez vous y rendre en voiture pour un simple pique-nique ou en marchant un peu depuis le lavoir de Vogna.

Cette pierre présente dans le cirque a su intriguer depuis le retrait des glaciers, ce qui ne date pas d’hier. Elle a attiré des druides, des fées et aujourd’hui, c’est vous qui vous y intéressez. Il ne vous reste plus qu’à essayer de ressentir la présence de ses anciens adeptes.

Pierre Enon

Pour rester dans l’Histoire nous vous invitons à vous rendre à l’écomusée des outils d’autrefois. Oubliez la tondeuse électrique autonome, ici, vous réapprendrez la véritable signification du mot labeur. Ce musée est l’occasion de plonger dans la ruralité jurassienne et de découvrir ce mode de vie fascinant de nos campagnes. 

Musée Jura

Que serait un bon week-end sans bons festins ? Pour casser la croûte, voici quelques bonnes adresses à proximité d’Arinthod, l’Auberge de Thoire, Le Pont By JSR, Les Petits Bou, l’Hôtel de la Tour, vous pouvez aussi déguster une bonne bière avec une petite planche de produits locaux à la Bistraille.

Après un bon repas et une bonne nuit de sommeil vous voilà prêt pour vivre de nouvelles aventures mais, vous ne pouvez pas retourner au bureau sans trésors témoins de vos pérégrinations en Terre d’Émeraude.

Telle une caverne d’Ali Baba, la recyclerie d’Arinthod recèle de merveilles qui ne demandent qu’à être chinées. Pour trouver ce lieu extraordinaire, c’est par ici :https://recyclerie-jura.fr/la-boutique-arinthod/

Vous êtes maintenant parés pour partir à la découverte d’un trésor plus personnel, plus intense, celui qui marquera votre esprit. Ce trésor, n’est pas palpable, mais il vous marquera. Pour cela, rendez-vous dans le petit village de Chatonnay et élancez-vous sur la randonnée du circuit médiéval. Cette boucle de 7,2 km et 230 m de dénivelé vous fera découvrir les vestiges de la tour de Dramelay, un magnifique pont médiéval ainsi que la somptueuse cascade de la Quinquenouille. Voici le détail de cette randonnée : Le circuit médiéval

Cascade de la quinquenouille Jura

Le temps est venu de rentrer, mais pas sans un dernier spectacle.
Direction Cernon et le belvédère pour admirer le barrage de Vouglans et sa fresque forestière réalisée par l’artiste Klaus Dauven grâce à des outils de la marque Kärcher.

Vous pouvez désormais rentrer chez vous des souvenirs plein la tête et une énorme envie de revenir nous voir =)

©Kärcher
culture
patrimoine
randonnée
village

Par quentin